Comment choisir les meilleures jumelles astronomiques pour débutant ?

Guide d’achat et conseils !

Voilà l’instrument parfait pour commencer à faire vos premières observations du ciel et des étoiles en toute simplicité. Contrairement à ce que l’on pourrait penser, une paire de jumelles astronomiques vous permet de faire de superbes observations d’objets célestes et leur utilisation est vraiment très simple. Elles sont légères et souvent dotées d’un support pour trépied, ce qui améliore leur stabilité.


Notre top 5 des meileures jumelles astronomiques pour débutant

Comparatif, conseils et avis

Notre top 3 des jumelles astronomique 25×100

Comparatif, conseils et avis

Si vous avez suivi la totalité de nos guides, vous savez déjà qu’il vaut mieux avoir une bonne paire de jumelles astronomique qu’un télescope ou une lunette bas de gamme qui finira au placard ou sur le Bon Coin au bout de six mois.

Une paire de jumelles, quand elle est bien choisie, permet d’observer le ciel et la nature en pleine journée, les amas d’étoiles comme les pléiades, la galaxie d’andromède, la Lune et de commencer à bien percevoir Jupiter, Saturne ainsi que Vénus.

Si on devait les réserver pour une observation particulière, ce serait le ciel profond. Leur grand champ de vision ainsi que leur grand diamètre sont deux caractéristiques très importantes pour les objets célestes étendus.

Sur cette page, nous allons vous parler de toutes les caractéristiques nécessaires pour acheter votre paire de jumelles astronomique, s’ensuivra une sélection des meilleurs modèles pour débuter l’astronomie amateur, amusez-vous bien !

Quel est le principe de fonctionnement d’une jumelles astronomique ?

Photo d'une jumelles astronomique Celestron

Une paire de jumelles se compose de deux lunettes symétriques montées en parallèles. Chacune de ses lunettes sont composées d’une lentille par laquelle rentre la lumière et traverse une série de prismes, pour finir sa course à travers un oculaire sur lequel est posé votre œil.

Prisme de Porro ou prisme en « toit » pour une jumelles astronomique ?

Il existe deux types de prisme pour des jumelles astronomiques : celui en « toit » et le « prisme de Porro ».

Photo d'un prisme de porro

Le prisme de Porro est assez facile à identifier sur une paires de jumelles astronomique, car de la lunette à l’oculaire, le tout forme un « N ». Pour faire simple, deux prismes se succèdent où la lumière se réfléchit pour ensuite atteindre les lentilles et l’oculaire qui permettra le grossissement de l’objet à regarder.

Le prisme en « toit » n’est fait que d’un seul bloc à 5 cotés où la lumière se répercute pour aller également taper dans les lentilles ainsi que l’oculaire. Il coûte souvent plus cher dès que certaines dimensions sont dépassées, surtout au niveau du diamètre.

Photo d'un prisme en toit

=> Note importante : Si vous devez acheter une paire de jumelles astronomique, vous allez devoir choisir un prisme de Porro, tout simplement. Pour une simple observation de la nature, en partie de chasse, nous vous conseillons le système en toit. Il possède d’ailleurs une meilleure résistance à l’humidité !

Quels sont les caractéristiques importantes lors de l’achat de vos jumelles astronomiques ?

Lors de l’achat d’une jumelles astronomique, certaines caractéristiques précises doivent être fiables et de bonnes qualités. Nous allons donc regrouper l’ensemble des critères que vous allez devoir prendre en compte : le grossissement et l’objectif, la pupille de sortie, le champ d’observation, le poids de l’instrument et la pollution lumineuse.

Grossissement et objectif

Photo d'un diamètre de jumelle astronomique

Lorsque l’on parle d’objectif pour des jumelles d’astronomie, on parle en fait du diamètre des lentilles. C’est un point très important, car plus le diamètre sera petit et moins vous capterez de luminosité pour vos observations. Le grossissement, quant à lui, vous donne le nombre de fois où les objets célestes seront agrandis.

Une paire de jumelles 10 × 50 signifie donc que le grossissement sera de 10 fois, et que le diamètre de l’objectif sera de 50 mm.

Qu’est-ce que la pupille de sortie ?

La pupille de sortie est une notion très importante, car chaque personne possède une vue différente et qui se modifie selon l’âge. Pour faire simple, il s’agit de la taille du faisceau qui sort de l’oculaire, exprimé en millimètre. La vision que vous aurez avec votre jumelles dépendra de cette caractéristique essentielle.

Photo d'une pupille de sortie

Faisons simple ! Il y a une chose à savoir, la pupille humaine se dilate dans la nuit, jusqu’à 7 mm avant 30 ans, 6 mm avant 50 ans, et seulement 5 mm après 50 ans. Vous pouvez la calculer en divisant le diamètre par le grossissement. Pour 10 × 50, cela donne 50/10, c’est-à-dire 5 mm.

=> Retrouvez en bas de ce chapitre un tableau récapitulatif âge/pupille de sortie.

Le champ d’observation

Schéma représentant le champ de vision d'une lunette astronomique

Également appelé champ visuel (ou champ de vision) sur certaines fiches techniques, il s’agit du champ d’observation sur 1 000 m. Pour faire simple une fois de plus, une jumelle vous indiquant 90/1000 vous permettra d’avoir une largeur de champ de vision de 90 m pour une distance de 1 000 m.

Cette information se trouve en général sous un oculaire, à côté des autres caractéristiques techniques.

Le poids d’une jumelles astronomique

C’est un critère qui peut paraître superflu, mais sachez que plus vous portez de matériel sur vous, plus votre équilibre sera compliqué et difficile à gérer. Ce poids jouera donc un rôle dans la qualité de vos observations et de votre vision à plus ou moins long terme.

C’est la raison pour laquelle nous allons vous proposer deux types de jumelles, avec filetage trépied ou sans.

Jumelles d’astronomie et pollution lumineuse

Et oui, nos jumelles d’astronomie sont également touchées par ce problème. Vous devrez donc prendre en compte votre lieu d’observation et le diamètre de votre instrument. Plus le diamètre sera élevé, plus vous serez touchés par la luminosité artificielle !

ModèlesÂgeLieu d’observation
8×40inférieur à 30 ansMontagne-Campagne
7×50inférieur à 30 ansMontagne-Campagne
10×50supérieur à 30 ansUrbain et Campagne
12×50supérieur à 50 ansUrbain-Montagne-Campagne
20×77supérieur à 50 ansUrbain-Montagne-Campagne
11×80inférieur à 30 ansMontagne-Campagne
20×80supérieur à 40 ansCampagne
14×100inférieur à 40 ansMontagne-Campagne
20×100supérieur à 30 ansMontagne-Campagne

=> Petite parenthèse sur ce tableau. Nous le devons à Raymond Sadin, responsable et animateur du Planétarium itinérant de l’établissement régional Léo Lagrange et également intervenant au SAF (société astronomique de France). Merci à lui pour ce travail !

Nous trouvons ce tableau très intéressant, car il vous aiguille pour choisir la bonne pupille de sortie de votre lunettes d’astronomie selon votre âge. Vous devez vous y référer, mais quelques petites entorses sont également possibles, explication.

Ne croyez pas qu’il est impossible d’utiliser une 20 × 80 si vous avez 35 ans. Ce qu’il faut comprendre, c’est ce que vous devez éviter d’aller acheter une 20 × 77 si vous avez une vingtaine ou une trentaine d’années.

20 × 77=3.85 ==> Ce type de jumelles est donc conseillé pour une personne dépassant les 45/50 ans
7 × 50=7.14 ==> Ce type de jumelles est à éviter si vous avez 30 ans ou plus.

Ce tableau est plus facile à comprendre lorsque l’on prend ces extrêmes.

Faisons un point sur le prix et sur les meilleures marques de jumelles astronomiques

Vous retrouverez souvent les mêmes marques pour les télescopes et pour les jumelles astronomiques, à savoir

  • Celestron
  • Bresser
  • Omegon
  • Meades

Vous retrouverez également des marques liées à la photographie et à l’optique comme Nikon, Bushnell et d’autres. Par exemple la gamme Skymaster de chez Celestron est particulièrement appréciée pour son rapport qualité prix. (Je dois dire que c’est également celle que je possède). Le modèle 15 × 70 pour être exacte.

Concernant le prix, vous en trouverez pour chaque portefeuille, mais en ce qui nous concerne, nous cherchons à dénicher une paire de jumelles se trouvant entre 100 et 250 euros. Si nous dépassons cette somme, nous nous retrouvons dans la gamme des premiers télescopes débutants que nous conseillons.

=> Pour retrouver cette page, cliquez ici « Comment choisir le meilleur télescope pour débutant » !

Nous devons rajouter que les jumelles d’astronomie avec filetage vous demanderont d’acheter un trépied qui coûte au alentours d’une centaine d’euros. Même si nous faisons la promotion d’Astroshop, n’hésitez pas à fouiller le web pour en trouver d’occasion. N’oubliez pas qu’en règle générale, les astronomes amateurs prennent soin de leur matériel d’observation.

Notre objectif final est d’éviter de vous faire dépasser les 300 euros avec une jumelles et un trépied, et que vous soyez également ravis par votre premier achat d’astronomie amateur.

Jumelles astronomique : Quelques conseils en plus !

Pour ce qui est de notre domaine, c’est-à-dire l’astronomie amateur, nous vous déconseillons clairement d’acheter une jumelles d’un diamètre inférieur à 40 mm, la qualité de l’image ne sera tout simplement pas optimale pour vos observations du ciel étoilé. Nous conseillons au minimum une 10 × 50. Le grossissement vous permet de très bien voir certaines planètes, et son diamètre de 50 mm est vraiment pas mal pour le ciel profond.


Comme mentionné plus haut, le trépied a un prix, mais nous avons une petite technique à vous partagez, qui n’est pas de nous, mais qui nous vient directement de Laura de la chaîne astronomie-pratique. « Rendons à césar ce qui est à césar ».

Vous pouvez utiliser un balai à l’envers pour plus de stabilité. Il vous suffira de mettre une serviette sur la brosse pour ne pas vous salir et poser vos bras sur le balai. Cette technique ne remplacera pas la facilité d’utilisation d’un trépied, mais pour les plus petits budgets, cela fonctionne très bien, merci Laura !

Vous avez demandé « meilleure jumelle astronomique » ?

Petit récap !

  • Choisir au minimum une jumelles 10 × 50
  • Vérifier la pupille de sortie via notre tableau
  • Ne mettez pas un prix excessif pour cette première paire de jumelles
  • Pensez au trépied et au poids de la jumelles
  • Et dernière chose, faites-vous plaisir !

Voilà, nous sommes arrivés à la fin de ce guide. Vous avez maintenant toutes les clés en main pour acheter la meilleure paire de jumelles d’astronomie et commencer à voir de très belles images de notre Voie lactée !

5/5 - (7 votes)